Laurent Gbagbo et ble Goude libérés sous conditions, ils en parlent

1er février 2019, remise en liberté sous conditions de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Nous avons rassemblé quelques avis pour vous.


Jean-Paul Benoit, avocat de l’État de Côte d’Ivoire et proche d’Alassane Ouattara sur Jeune Afrique : « C’est une décision sage […] Il y a eu un non-lieu mais le procès n’est pas complètement terminé car il peut y avoir une procédure d’appel. Il fallait donc faire en sorte que MM Gbagbo et Blé Goudé puissent être présents devant la Cour à tout moment ».


Bernard Houdin, ancien conseiller de Gbagbo. Il était présent à La Haye pour cette audience : « C’est une étape avant une libération totale et son retour à Abidjan. Je n’ai jamais douté qu’il serait libéré, je n’ai jamais douté que ce procès se finirait ainsi, ni du rôle futur qu’il [Laurent Gbagbo] jouera en Côte d’Ivoire ».

 
Guy Labertit, ami de Laurent Gbagbo, et ancien secrétaire national du Parti socialiste français : « On se réjouit forcément de sa libération. Mais c’est une joie mitigée, car le droit n’a pas été dit. La libération sous conditions est un cadeau fait au bureau du Procureur. Je ne comprends pas qu’on puisse imposer des conditions à une libération, alors que la personne a été acquittée. Et puis personne ne nous a expliqué ce qu’étaient ces conditions exceptionnelles ».

 
Antonin Rabecq, bureau Afrique de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme : « Après leur acquittement, les libérations de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont une portée symbolique pour les victimes. Elles vont devoir se tourner vers d’autres juridictions, notamment africaines, pour obtenir une justice que ni la CPI ni l’amnistie ordonnée par le président Ouattara en août dernier ne leur a permis d’obtenir ».

Please follow and like us:

saimondy

Journaliste, Écrivain, Auteur et Compositeur.

saimondy has 3 posts and counting. See all posts by saimondy

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *